0
Aucun enfant piéton n'a été
mortellement heurté par un autobus  
scolaire depuis février 2006.
 
0
Depuis 1986, il n'y a eu aucun décès 
parmi les passagers d'un autobus  
scolaire âgés de 5 à 17 ans.
(SAAQ- Bilan routier 2015)
 

521,000 écoliers transportés, matin et soir, soit 62 % des quelque 844,000 élèves inscrits aux niveaux préscolaire, primaire et secondaire dans une école publique ou privée au Québec (MELS 2012-2013)715 000 km parcourus chaque jour

10 344 
véhicules scolaires sur les routes du Québec
matin et soir

Aidez-nous à maintenir cet excellent bilan routier !

Comment ?

Soyez vigilants en présence d'autobus scolaires. Respectez les panneaux de signalisation et les limites de vitesse. Car, attention : dépasser ou croiser un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents clignotent met non seulement les écoliers en danger, mais vous expose aussi à une amende variant entre 200 $ et 300 $ et à 9 points d’inaptitude.


RAPPEL DES PANNEAUX DE SIGNALISATION

Début d'une zone scolaire ›
Ce panneau est accompagné d'un panneau de limitation de vitesse précisant les circonstances ou les périodes de la journée où il faut respecter la limite de vitesse permise, généralement pendant les périodes d'activité scolaire.

Zone scolaire


Zone scolaire1
‹ Présignal de zone scolaire ou de passage pour écoliers


Limite de vitesse autorisée ›
Elle peut être fixée à 30 km/h ou à 50 km/h, selon les cas.

debut-zone-max.png


passage-ecoliers.png

‹ Passage pour écoliers
Ce panneau indique la présence d'un passage pour écoliers. Il faut céder le passage au piéton qui s’y engage.



Passage pour piétons ›
Ce panneau indique la présence d'un passage pour piétons. Il faut céder le passage au piéton qui s’y engage.

passage-pietons.png


signal-arret.png

‹ Signal avancé d'arrêt d'autobus d'écoliers
Ce dernier avertit de la présence possible d'un autobus scolaire immobilisé pour faire monter ou descendre des écoliers.